Et voilà ! Cela faisait des mois maintenant qu’on entendait le grand Mark évoquer cette évolution progressive de son empire vers le gaming et la réalité augmentée. Voici donc venu avec l’annonce le mois dernier d’un nouveau nom au groupe Facebook, Metavers, le temps de mieux communiquer auprès du monde entier ce vers quoi tend Facebook depuis maintenant plusieurs mois : Le Métavers !

metaverse 2021

Si le mot est présentement dans toutes les bouches, il n’a pour autant été compris pour la plupart d’entre nous. Pire, il semble effrayer de nombreux utilisateurs du réseau Facebook qui en voyaient déjà une interface de plus en plus complexe et peu malléable.

Dans ce dossier (incluant ma dernière vidéo annuelle), je vous propose un éclaircissement sur ces grandes orientations vers lequelles le groupe Facebook se dirige. D’ailleurs, il faut savoir qu’il n’est pas le seul à chercher à faire évoluer son offre de service vers cet équilibre vie réelle/vie virtuelle. Qui sera le maître du Métavers ? Facebook vraiment ou plutôt un acteur du gaming tel que Roblox, Minecraft ou Fortnite….voire même une jeune pousse très vite rachetée par un géant ? Les paris sont lancés !

Découvrez donc ci-dessous mon analyse sur ce qui nous attendra peut-être dans à peine cinq ans.

Bienvenue dans le Métavers – Monde virtuel de demain

Qu’est-ce que ce nouveau monde qui nous attend demain ? Facebook mais également Microsoft et Epic Games donc semblent en train de construire un gigantesque monde parallèle ; Lorsque la science-fiction débarque dans notre réalité ? En fait ce n’est pas (vraiment) une nouveauté !

metaverse applicationsRevenons un peu en arrière et ne faites-pas les étonnés… Vous aviez vu Matrix en 2000 et même certain Existenz de David Cronenberg quelques années auparavant. Plus récemment, Spielberg a remis tout cela au goût du jour avec son Ready Player One… Mais rendons à César ce qui lui appartient : Le Métavers, cette création de monde virtuel est l’œuvre de Neal Stephenson dans son roman Snow Crash (le samouraï virtuel) qui date de 1982 !

 

20 ans plus tard, 10 000 ingénieurs travaillent donc sur la réalité virtuelle et augmentée chez Facebook… et ce, pour aller bien plus loin que les petits filtres Snapchat ou le DeapFake….  La bonne nouvelle, c’est que cette fois et le public et la technologie semblent arriver à maturité !

métavers 2La 3D est prête, l’animation et le gaming peuvent créer le Métavers !

« Le métavers, c’est le successeur de l’internet mobile » déclarait Mark Zuckerberg en juillet dernier. Quelques mois auparavant, Satya Nadella le précédait même « Le métavers est à l’avant-garde de la numérisation, il sera le principal moteur de l’industrie technologique au cours de la prochaine décennie ».

Le Métavers c’est donc une sorte de mélange entre les jeux vidéo, l’internet, les réseaux sociaux et la réalité virtuelle. Facebook, Microsoft, Epic Games mais également Hyundai, Coca Cola et même Gucci semblent prendre d’assaut ces nouvelles technologies. Croire que cela ne concerne que les grands groupes est une erreur ; Il convient d’inclure ces nouveautés très vite dans la communication digitale : La 3D est prête, les logiciels d’animation aussi ; il y a là un terrain de jeu important pour toutes les entreprises (avez-vous remarqué l’animation de mon avatar, tout récemment, en fin de mes vidéos courtes ?)

métavers

Toujours est-il que les géants américains, Méta en tête, ont passé la seconde depuis longtemps et c’est à celui qui passera le premier la ligne d’arrivée !

« Il y a de fortes probabilités pour qu’il y ait plusieurs métavers, une multitude d’expériences immersives offertes en plusieurs points » indiquait il y a quelques jours Nicolas Reffait de Bearing Point à l’AFP.

D’ailleurs, le groupe Facebook a annoncé il y a quelques mois investir plusieurs dizaines de milliards de dollars chaque année (et même embaucher 10 000 personnes d’ici à cinq ans en Europe) ; Microsoft idem (même si on n’en a moins parlé) : Le mois dernier l’autre géant a lancé Mesh, nouvelle fonctionnalité de Teams qui permettra d’apparaître en forme d’avatar à la place de la vidéo !

Quelques exemples du Métavers dans le monde réel

On parle beaucoup, depuis plusieurs mois, de voyages virtuels et d’espaces de rencontre novateurs… La preuve, présenté fin août, le programme Horizon Workrooms permet des réunions professionnelles virtuelles

Le métavers permet également d’explorer des territoires lointains : Du Tourisme dans les grottes de Lascaux par exemple.

horizon workrooms

De la médecine dans le Métavers

Médecins et patients vont pouvoir se rencontrer sous la forme d’avatar (toujours dans ces espaces de rencontres virtuels). Mais c’est aujourd’hui essentiellement en chirurgie que les technologies de la réalité augmentée ou virtuelle sont utilisées (voir ma vidéo par ailleurs)

Par exemple, Chloé Chauvin à Strasbourg, pratique des anesthésies par le virtuel ! Son logiciel lui permet d’œuvrer pour différents types d’opérations médicales

Une start-up, Virtysens, basée dans le Douaisis, propose une immersion par les sens adaptée à tous les publics : Une autre dimension de bien-être pour le handicap notamment.

virtysens bien être face au handicap

De l’éducation dans le métavers !

Depuis plusieurs mois désormais Second Life, Minecraft et Roblox font des tests pour organiser des cours en ligne dans un métavers dédié. Les universités et les écoles pourraient bien entendu en bénéficier.

roblox educational games

L’exemple le plus probant semble être celui de Winkyverse, « premier métaverse à but éducatif dans le monde »: Le Winkyverse, c’est un grand « monde virtuel en 3D où les joueurs, artistes et développeurs peuvent créer et monétiser leurs propres jeux éducatifs » Ils n’ont pas attendu Facebook en quelque sorte !

Des expériences connectées pour le e-commerce

Les magasins virtuels font leur apparition… à la fois avec des produits virtuels… mais aussi bientôt avec des produits réels.

Pour l’instant, le plus amusant reste les balades et animations virtuelles sur les boutiques en ligne de certaines marques. Bientôt il faudra bien entendu adapter sa boutique en ligne… de peur de sentir son offre réellement passée date !

smiling asian woman showing eyeshadows on display of smartphone

De la culture connectée : les exemples de Travis Scott ou Zara Larsson

Qui n’a pas entendu parler des concerts connectés de Travis Scott et Ariana Grande dans Fortnite ? La dernière nouveauté est à mettre au crédit de la chanteuse suédoise Zara Larsson : En parallèle de son concert digital, le public a l’occasion de dépenser son argent dans la boutique virtuelle de la chanteuse afin de « vêtir son avatar » de la meilleure manière qu’il soit.

zara larsson roblox launch party recap

Autant d’exemples qui confirment que la réalité virtuelle et augmentée sont bien d’ores et déjà présentes. Si le futur est déjà à notre porte, une innovation semble succéder à une autre, l’important étant de bien se tenir à jour

Et en réponse au digital, l’hyperphysicalité devrait très bientôt proposer une réponse digne de ce nom. Marie Dollé dans son article la réponse du réel au Métavers apporte même de nombreuses solutions afin de réenchanter l’espace physique face au digital

Laissez un commentaire