Aller au contenu

TikTok en 2024 : Algorithme, tendances et aspect réglementaire

On doit la place qu’occupe TikTok à deux hommes, avant tout : Alex Zhu (créateur de Muscal.ly) et Zhang Yiming, fondateur du groupe Bytedance dont les deux entités ont fusionné en novembre 2017 dans le but de fonder le géant qu’on connait aujourd’hui. C’est la somme d’un opportunisme entrepreneurial, d’un mouvement ultra populaire favorisé par les confinements et de plagiats technologiques (comme on en voit souvent désormais entre les réseaux)

Saviez-vous que le nom de TikTok n’avait pas été choisi par hasard ?

mains tenant concept medias sociaux smartphone
mains tenant concept medias sociaux smartphone

Adorant la langue française, les chinois ont découvert que l’acte de compulsion qui touchent les sujets jeunes s’appelle un TOC. En outre, une partie des personnes atteintes de TOC effectue, parfois, des gestes brefs automatiques : Des TICS ; Ce n’était donc pas le fruit du hasard mais bien d’un lien entre un acte auquel un individuel ne peut pas résister et des pathologies « à la française »

Si, cette année, les trends avaient bon train, l’application a de nouveau grandement nourri la musique (indispensable aux artistes pour leurs pré-buzz), le cinéma (Le fameux Barbenheimer l’été dernier) mais aussi la littérature au travers BOoktok, le club de lecture planétaire. Les best of d’émissions ou de reportages continuent d’être charcutés dans tous les sens depuis TPMP jusqu’à Complément d’Enquête, les sujets clivants disposant d’un maximum d’engagements et de commentaires en ligne.

Les lives ont toujours une part importante des « pour toi » sans forcement identifier clairement si l’algorithme nous suggère le meilleur des options où s’il a parfois un peu fumé la moquette.

Enfin, la publicité a toujours et encore la part la plus belle avec parfois jusqu’à 25% de proposition de contenu (1 sur 4)… ; un bon moyen de rappeler les options rendues payantes par le DMA et qui permettront de ne plus voir les socials ads sur lesquelles nous travaillons si régulièrement….

Revue d’activités et type de contenus sur TikTok en 2024

caucasian man's portrait isolated on gradient studio background in neon light

En 2023, notre viralité sur Tiktok s’est considérablement réduit : La faute à une vidéo sponsorisée que l’on a réalisée pendant plusieurs jours afin de mettre en avant nos services.

Résultats ? 99% des vidéos postées suite à ce boost de vidéo s’est cantonnée entre 250 et 300 vues. Peu importe le format, la drôlerie, les protagonistes, les vidéos étaient systématiquement pénalisées par l’algorithme qui conservait donc notre audience principale pour seul critère de diffusion.

Pour nos clients, TikTok a continué à propager leurs contenus avec deux éléments clés : L’accroche et la musique. Si les thématiques donnent lieu à des résultats plus ou moins intéressants. L’accroche en revanche (les 5 premières secondes) et les ajouts additionnels dans le Studio TikTok ont un rôle important : Un mot clé principal (voir plus) doit donc se retrouver en métadonnée de même que la géolocalité (ce qui n’est pas sans rappeler les stories Instagram) et au maximum une musique choisie depuis l’éditeur du studio (la musique montée sur studio de montage ou appli externe donne de bien moins bons résultats)

TikTok donne la priorité au clivant, aux engueulades ; Pour certains des comptes que nous gérons, c’est parfois un sous-Twitter : Les usagers s’engueulent ou s’insultent en commentaires…ce qui a l’avantage de donner des points à la publications mais qui est challengeant à suivre pour une marque (et surtout, comment statuer sur la suppression ?) ; La modération est d’ailleurs un réel enjeu actuellement pour TikTok car outre le contenu publié, il faut pouvoir suivre les propos de chacun utilisateur. 

Les fonctionnalités misent en avant

TikTok a intégré de nombreux collages de photos sous format vidéo ; C’est une fonctionnalité intéressante en termes de portfolio mais ça ne donne que très rarement de la viralité ou de l’exposition tant c’est un contenu non plébiscité par les membres sur l’application.

TikTok intègre aussi depuis plusieurs mois maintenant les effets et styles de créateurs sur CapCut (application rachetée par le géant chinois) ce qui permet d’effectuer des montages cours, rapides et tendances avec une facilité déconcertante. Notre astuce : Enregistrer régulièrement les effets et styles qui vous plaisent : cela permet d’aller bien plus vite au moment de la création de montages punchy.

Les principaux réseaux sociaux et l'évolution de Tiktok

A la question « TikTok doit-il donc être un levier en communication digitale en 2024 », la réponse ne sera plus ni noire ni blanche comme dans le passé (j’étais plutôt partisan de l’exposition que cela pouvait donner). En fonction des secteurs et de la typologie de client que l’on souhaite cibler, il est possible de s’y glaner une communauté…et c’est bien là que peut se situer l’enjeu principal. Dans bien des secteurs, être présent sur Linkedin ou Youtube donnera de bien meilleurs résultats … TikTok étant une audience peu qualifiée et qui peine à sortir de la plateforme. En revanche, le lancement de BibimPop nous a prouvé qu’il était possible de féderer des audiences autour d’un projet et c’est là qu’il est possible de faire la différence en organique (mais peut-être que les suiveurs sont plus engagés et locaux sur Insta).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *