Pourquoi le public se rend-il sur votre site internet ? Quelles sont les clés du succès d’un site internet ?  

Que cela soit pour y chercher une information, découvrir votre entreprise ou se tenir informé de nouveautés, il est important de se poser les bonnes questions avant de mettre un site en ligne.

Cet article a pour but de vous donner un ensemble d’informations indispensables à la fois pour accrocher vos visiteurs mais également pour être bien référencé sur le web.

Si aujourd’hui je conseille à tous mes clients d’établir leur site en CMS (wordpress, Magento, Shopify….) afin de conserver la main sur les mises à jour et changements relatifs au site, il parait évident qu’en fonction de votre entreprise, il conviendra d’avoir recours à certains professionnels par métier.

Voici donc mes conseils ainsi que quelques adresses qui pourraient s’avérer bien utiles !

La présentation et l’aspect visuel du site: une des clés d’un site internet !

C’est une donnée encore un peu trop sous-estimée par de nombreux chefs d’entreprises : L’aspect visuel et la présentation du site internet ; la raison étant qu’il est désormais facile d’acheter un template (gabarit) pour quelques dizaines d’euros en ligne et le « balancer » sur wordpress assez facilement.

Pourtant il faut garder à l’esprit que c’est la vitrine de l’entreprise et il faut donc qu’elle convienne dans son aspect visuel à l’image que vous souhaitez diffuser : Identité visuelle, logo et charte graphique doivent être pensée en amont et correspondre en terme de couleurs, de formes, de police mais également de cohérence. Plus votre service/produit sera destiné à de la clientèle haut de gamme et plus il deviendra nécessaire de faire appel à un professionnel au niveau du graphisme mais également au niveau des photos

Un soin particulier doit donc être apporté aux détails.

Mon conseil pour un créateur d’identité visuelle web : https://www.isuklo.com/

Mon conseil pour un graphiste pluridisciplinaire : https://www.behance.net/ikare

 

Raisons pour lesquelles le public se rend sur un site internet

 

La structure et le contenu de chaque page d’un site internet 

Encore une donnée trop sous-estimée : Le contenu et le cadre rédactionnel des pages.

La navigation doit être bien conçue pour aider vos visiteurs à accéder rapidement aux pages qui contiennent l’information qu’ils recherchent (règle des trois clics)… mais pas seulement.

Aujourd’hui les robots google lisent les pages des sites d’une manière qu’on ne peut pas ignorer lorsqu’on réalise un site.  Les textes doivent être clairs, précis et exacts. Un bon article/une bonne page doit faire l’objet d’une certaine rigueur pour que le lecteur lise jusqu’à la fin ; quelques éléments indispensables à la rédaction web

Ø La pyramide inversée et l’amorce : le -rédacteur structure son information comme une pyramide inversée, c’est-à-dire que les faits les plus importants (la base) sont rapportés en premier dans l’amorce, qui tient en une phrase ou deux (celle visible si vous avez un portail/une page d’accueil). Celle-ci devrait normalement résumer la page au complet, comporter au moins un des mots clés principaux.

L’idée est de mettre les informations plus marquantes, concrètes et informatives à l’avant-plan, pour que le lecteur comprenne bien de quoi vous parlez dès le départ. Et c’est après que les détails suivent, du plus important au moins important (les autres étages de la pyramide). Ainsi, le lecteur ne doit pas apprendre la nouveauté qui justifie la rédaction de la page seulement au quatrième paragraphe, mais plutôt dès les premières lignes.

 

Abonnement Newsletter Syril Tiar

 

Ø Les balises H1, H2, H3

Passées les deux premières lignes, et la rédaction de l’introduction se pose la question du texte. Les balises permettent de hiérarchiser les pages ou les articles, non pas comme un bloc qui raconte une histoire mais bien un rapport avec différents points. Ainsi la page peut être coupée en 2-3-4 parties, les balises permettant de mettre des titres à chaque sous-partie (mais aussi aider au référencement si un des mots clés est placé dans une balise)

 

 

(source image: Alyze)

Ø Le titre :

un élément important à ne pas négliger ! Non seulement il permet d’accrocher le lecteur, mais il vous aide aussi à mieux cerner votre angle. Un titre peut être informatif, humoristique, ludique (jeu de mots) ou poétique, tant qu’il respecte l’esprit de votre article.

Lorsque vous l’intégrez dans l’interface, un permalien se génère automatiquement. Notre conseil reste de bien le regarder et de mettre ce qui sera le plus simple et de plus clair avec des tirets. Attention aux langues, les robots de Google n’aiment pas les mélanges de langues afin de contrôler la lecture.

Pour bien sélectionner le titre et/ou permalien, pensez en termes de population. Comment va-t-elle chercher la page sur les moteurs de recherche ?

Ø Paragraphes :

sur le Web, ils doivent être courts, idéalement quatre ou cinq phrases par paragraphe.

Ø Intertitres :

les intertitres permettent un découpage séquentiel. Le texte respire et l’intérêt du lecteur est relancé : dans un texte de 600 mots, deux intertitres ne sont pas de trop. L’intertitre (balise H2) est toujours court (de 3 à 5 mots) et comme le titre, il doit séduire et décrire ce qui s’en vient pour le lecteur.

Ø Citations et références :

Vous pouvez intégrer des citations et des références dans vos pages. Elles rendront vos pages plus vivantes et assureront la crédibilité de ce que vous avancez. Pensez à mettre des liens externes pour prouver votre référence. Les liens internes sont aussi importants. Il faut, au minimum, un lien interne et un externe à chaque article. La nécessité des backlinks n’est plus à prouver

 

 

(source image: Sitechecker.pro)

Ø Vulgarisation : méfiez-vous du jargon administratif et ou termes techniques. En réécrivant des termes compliqués sur vos pages, demandez-vous si vous comprenez ce qu’ils veulent vraiment dire. Si ce n’est pas le cas, tentez de les simplifier ou de les expliquer

Ø Personnalisation : n’oubliez pas que vous écrivez pour un public ; pensez à quelqu’un en rédigeant. Vos phrases doivent être actives et non passives. Vous pouvez utiliser du vocabulaire qui vous est propre, cela forge une identité. N’hésitez pas avec l’humour mais essayez de faire simple pour ne pas perdre le lecteur

Ø Longueur : nous suggérons d’écrire des pages variant entre 400 et 750 mots. Dépasser 750 mots alourdira votre texte et risquera de ne pas maintenir l’intérêt du lecteur…mais en terme de référencement, si le texte est bien structuré, il peut envoyer de bons signaux aux moteurs de recherche. Globalement, évitez les longues phrases.

Ø Photos : Toutes les pages doivent être accompagnées de photos et d’image. C’est essentiel pour accompagner l’article sur la page d’accueil du site si vous disposez d’un portail ! Il est donc important qu’elles soient attractives car elles s’affichent aussi sur le portail. Surtout, pensez à bien la nommer. Cela favorise le référencement.

Ø Les mots clés : Soyez exhaustif, ils permettent de bien cibler les articles.

 

Le référencement: Une des clés d’un site internet

Contrairement à l’aspect visuel et au cadre rédactionnel, le référencement est une donnée que la plupart des créateurs ont bien en tête. Toutefois, en fonction du CMS choisi, il sera plus ou moins facile de bien positionner leur site en haut des moteurs de recherche.

Wordpress, par exemple, met à disposition des plug-ins très performants et intuitifs qui permettent de travailler sur le référencement de chaque page (Yoast et All in one sont de très bons outils). Wix, en revanche, vend la facilité de mise en ligne et ne fournit donc pas un accompagnement aussi poussé. Si les titres sont bien ajustés avec des balises (outils indispensables lus par les robots), il devient plus difficile de savoir si les mots et la métadescription sont correctement renseignés.

 

 

(source image: wpmarmite.com)

Si vous ne prenez pas de CMS, il sera quasi impossible pour vous d’effectuer votre référencement seul et il sera indispensable de prendre un professionnel pour cela ; Idéalement différent de la personne ayant effectuée la mise en ligne (ce sont deux métiers très différents). Attention, il convient de se prévoir un budget conséquent pour cet élément…et pas uniquement au lancement puisqu’il faudra se tenir à jour.

 

Un marketing actif

Et si les clés de la réussite d’un site internet tenaient dans la réalisation d’un site qui puisse donner envie au public de revenir…

Pour cela, il ne doit pas rester figé, statique.  Il faut établir une relation en ligne avec vos clients/prospects en faisant revenir souvent vos clients sur votre site. La création de contenu et l’attractivité des prospects est même qualifié par l’expression inbound marketing

 

 

(source image: master-digital.com)

Cette relation peut-être renforcée par l’utilisation des réseaux sociaux (publications, événements et posts sponsorisés mais également par campagnes d’e-mailing ou des newsletters). Cette activité est d’ailleurs une mission technique sur laquelle il convient d’investir. Au titre d’expert, mon aide pourra vous être précieuse dans la détermination d’une stratégie ainsi que dans la gestion de la communauté.

Concervez cette page actualité dans vos favoris, vous trouverez d’autres articles pertinents (en complément des « clés d’un site internet »)

Retrouvez aussi mon article sur: 10 outils efficaces pour attirer des visiteurs sur son site

Syril_Tiar

Author Syril_Tiar

More posts by Syril_Tiar

Leave a Reply