C’est quoi une balise métadescription ?

Une balise métadescription est l’élément  descriptif qui s’affiche tout en bas du bloc de suggestion de réponse à une requête Google. C’est donc un ensemble « texte » qui permet aux utilisateurs d’en savoir plus sur le lien que vous leur présentez dans une SERP.

metadescription 1 syril tiar

L’importance de la Balise métadescription et comment la rédiger au mieux

Bien souvent, lorsqu’on utilise un CMS (wordpress ou autre), il est rendu possible, grâce aux différentes fonctionnalités, d’automatiser la création d’une balise méta. Dans ce cas, le CMS piochera dans les 200 premiers caractères du contenu de la page ou dans les titres des sous-balises (dépendamment des paramètres que vous aurez mis en place). Le problème de cette solution est que bien souvent, les pages ne sont pas écrites correctement… disons sous la forme d’un entonnoir (les 3/4 premières lignes devant faire office d’une sorte de résumé de la page puisqu’ils sont un contenu regardé en priorité par les robots google)

Quoi qu’il en soit, je trouve toujours plus pertinent d’aller réfléchir soi-même aux divers contenus des balises métadescription qui sont, selon moi, un mélange de l’orientation client et d’un contenu optimisé « référencement ».

dth m257 07

Tout d’abord rappelons des éléments importants, fixé par google dans ses directives :

  • Les métadescriptions ne doivent pas être une succession de mots clés séparés ou non par des virgules. Il est préconisé de faire de vraies phrases incluant, certes, des mots clés. Le bourrage de mots clés, sur une page ou une métadescription est un élément fortement sanctionné par les robots Google depuis maintenant plusieurs années (merci Google Panda et Pingouin) : https://www.instagram.com/p/CMlx1ccK3EH/
  • La métadescription est ce qui doit donner envie aux utilisateurs (aux rechercheurs) de cliquer sur votre contenu plutôt que celui du voisin. Aussi il est important de s’habituer à écrire des CTA (call to action) performants et époustouflants
  • Il est possible d’ajouter des Rich Snippets dans les métadescriptions (plus facile à faire sur un CMS tel que WordPress qui fournit des extensions pour cela). Vous pouvez donc ajouter ce « contenu enrichi » (traduction de Rich Snippet) qui aparaitra en dessous de votre petit texte : Pour les sites de ecommerce, il est donc possible d’ajouter les étoiles, prix et avis de clients ; pour les sites vitrine, le nom de l’auteur, la date ou autres éléments additionnels pertinents.

En résumé, la méta-description doit inciter au clic et guider l’utilisateur au mieux, et ce depuis Google. Les robots Google doivent être à même de comprendre au mieux votre contenu

Les critères primordiaux de la métadescription !

  • Mots clés: Insérez-les de manière naturelle en effectuant une redondance avec la balise titre. Outre Google, cela guide également l’utilisateur
  • Taille: Essayez de ne pas dépasser les 230 caractères (sur Google, elle risquera d’être coupée; il semblerait que Bing autorise des méta allant jusque 350 caractères)
  • Attractivité: C’est un élément « expérience utilisateur » avant tout donc elle n’est pas uniquement destinée aux moteurs de recherche.

Quelques erreurs habituelles de la métadescription

La plupart des personnes croient qu’il faut indiquer le maximum de mots clés alors que c’est au contraire l’équilibre entre rédactionnel et insertion de mots clé qui prime (d’où la difficulté de rédaction)

Trop souvent également, les personnes font des copier-coller de leur métadescription; Or, il est bien précisé par Google que chaque page étant unique, chaque métadescription doit être unique. Il convient donc de se forcer un peu dans le rédactionnel.

La taille est également importante ; Si Google donne 230 caractères, c’est qu’ils doivent être utilisés. les méta trop courtes ou trop longues voient leur CTR (click through rate) plus faible que les méta correctement écrites.

Quelques exemples de mauvaises métadescriptions

exemple de mauvaise métadescription

exemple de mauvaise métadescription

 

exemple de mauvaise métadescription 2

exemple de mauvaise métadescription 2

Laissez un commentaire